vendredi 1 avril 2011

Altitude 10 000 domaine d'intérêts et de responsabilités

Omnifocus.

Bonsoir à tous et à toutes, 
Aujourd'hui je traite rapidement d'un domaine assez crucial l'altitudes des 10 000 qui nous permet de franchir une étape supplémentaire.

Située entre les projets courants à moins d'un an (5000) et les projets entre 2 et 3 ans, j'ai mis un moment à comprendre exactement à quoi ce pallier pouvait bien servir.

Je dois humblement vous confesser qu'ayant longtemps négligé cette altitude je continue à y travailler. La petites copie d'écran que vous voyez là est donc en évolution permanente.

Ce pallier représente mes domaines névralgiques dans lesquels  je dois exceller et progresser : la direction de mon entreprise, le marketing, le choix des produits, mon offre de service, la communication de mon entreprise etc... Et au plan personnel ma famille, mes impératifs etc...


Il comprend mes responsabilités dans des domaines essentiels soit 10 à 15 catégories. 

Cette altitude répond à la question :
"quelles condition ou quel moyens dois je mettre en oeuvre pour que les choses fonctionnent ?" c'est donc très pragmatique. Mais au delà, c'est aussi un outil puissant qui sert aussi à établir des bilans ponctuels et à prendre du recul sur ce qu'il faut faire par rapport à ce que j'ai fait. 

Il a de forts Impacts sur des projets extrêmement importants ou plus réguliers personnels ou professionnels en 5000 ou 15 000 (ex. Passer plus de temps avec ma fille, lire plus régulièrement). 

Coté pratique j'ai une bonne nouvelle : sa mis en oeuvre n'est pas compliquée. 

D'une façon générale, plus les paliers sont haut, moins ils sont compliqués. En d'autres termes les structures sont de plus en plus légères. (ça nous change du casse tete des contextes non ;-) )

Donc, 
- Une simple liste suffit ! 
- Mais un schémas heuristique (Mindmap), des organigrammes présente aussi de nombreux avantages notamment celui d'avoir une vision globales des choses et de pouvoir faire des associations parfois totalement illogiques mais qui marchent. Bref elles permettent de planer et de prendre d'avantage de recul sur les choses et c'est pas si mal !...

Néanmoins si comme moi pour le moment faute de temps vous avez tout mis sur liste, ces listes de vérification vous permettront de récapituler et d'équilibrer mes choix de vie et cela sert aussi de vérification aux composantes des projets et de checklist. C'est aussi un avantage. 

Parfois, Il m'arrive souvent en relisant voyage de me dire "Tiens Jupiter tu bosse trop ! tu ferais mieux de prendre des vacance avec ta femme et de te reposer un peu ou de sortir avec tes copains". 

Vivement la retraite ! Mais non je rigole ! je vais faire comme timothy ferrys et trouver ma muse, si si vous verrez ;)). Et c'est ce que je vous souhaite aussi !. 

2 commentaires:

Guillaume a dit…

Bonjour et merci de partager votre application de GTD au travers de ces excellents articles. J'avoue avoir peiné un moment avant de comprendre les fondements essentiels de GTD, et la revue des altitudes en est un essentiel qu'il ne faut pas négliger. Personnellement, j'ai une carte heuristique sous imindmap avec 2 branches principales, "profesionnelle" et "personnelle" qui se déclinent ensuite selon les altitudes définies par D. Allen. Je la revois assez régulièrement car en un coup d'oeil mes objectifs a court et moyen terme apparaissent instantanément! Une difficulté toutefois concerne le fait que (autant pour les altitudes que pour les porjets), elles ne sont pas constituées uniquement de tâches, mais aussi d'habitudes a prendre ou a perdre par exemple. Autant GTD me permet de traiter un bon nombre de tâches dans une même journée en fonction des contextes, mon energie et le temps que j'ai devant moi, autant quand il s'agit de prendre/perdre plusieurs habitudes à la fois, cela s'avère plus délicat. Rencontrez vous ce problème?

Jupiter a dit…

Bonjour Guillaume Merci de ton commentaire. Je trouve que ton approche est la bonne le mind maping est génial pour cela. Mais peut être pourrais tu envisager de créer des branche par altitudes et de mélanger ou séparer le perso du pro. En tout etat de cause fait simple? ne rentres pas dans le détail. Le détail c'est les projets, les contextes ou d'autre méthodes comme superfocus. Vois les altitudes comme une photographie instantanée de tes rêves , de tes objectifs, de tes désirs profonds. GTD est un guide beaucoup de gens font des choses trop compliquées, rentrent dans le détail inutilement et se plantent pour finalement abandonner.
Et puis l'interet des shemas heuristiques c'est de te montrer la voie pas les cailloux du chemin....